Une rentrée immersive sous les alcôves de l’Ecole viennoise.

Cette année on a envie de vous partager nos plus belles envies et découvertes culturelles.
Avant qu’il ne soit trop tard chers élèves retardataires, il est temps de faire un tour du
côté du siècle des lumières, non non pas celui-là… Celui de l’école viennoise et des vermeils
resplendissants de la figure de proue de cette fin du XIXème siècle : Gustav Klimt.
Rendez-vous à L’Atelier des Lumières, espace fraîchement restauré de l’ancienne fonderie des frères
Plichons et ce depuis avril 2018.

Plichon Fonderie Paris

Fonderie Plichon Argentique – Noir et Blanc ©CultureEspaces

Gustav Klimt Exposition Atelier Lumières

Vue intérieure exposition :
Gustav Klimt ©CultureEspaces

La Sécession viennoise n’aura donc plus de secret pour vous jusqu’au 11 novembre 2018. L’art immersif si vous n’avez jamais essayé, vous permet d’expérimenter avec vos sens des milliers d’oeuvres numérisées en haute résolution, synchronisées dans un mouvement que propulse la musique comme une onde houlante… une expérience sensorielle pour le moins contemplative ! Ce rapport à l’art à la limite de la synesthésie se marie harmonieusement à l’ère symboliste des oeuvres qui viennent couler sous vos pieds.
Pas moins de 140 vidéoprojecteurs lasers et 50 enceintes à sonorité spacialisée permettent cet étourdissement pictural.

Egalement, nous vous invitons à visiter le versant de l’exposition de Gustav Klimt dans un autre espace dédié à l’artiste peintre Hundertwasser, passeur de flambeau de la file révolutionnaire viennoise.

Hunterwasser Exposition Secession Viennoise

Hundertwasser ©CultureEspaces

Gustav Klimt 11 novembre 2018
Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise